Le biotope du Patouillet

Le Biotope

Le site du Patouillet fait l’objet d’une mesure réglementaire de protection, sous la forme d’un arrêté de biotope pris par le préfet du Cher en 1988 et appartient au Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire depuis 2000.

Au cœur de la Champagne Berrichonne, le biotope du Patouillet, situé sur le territoire communal de Lunery entre Chanteloup et Lapan, s’étend sur 90 hectares et comprend près de 300 espèces végétales, dont certaines sont protégées au niveau national ou régional.

Cette zone a un grand intérêt botanique : on y trouve 22 espèces d’orchidées, qui sont recensées au patrimoine européen. Les formations végétales sont variées : la pelouse très sèche de faible superficie, la prairie sèche, les prairies couvertes d’arbustes buissonnants (prunellier, cornouiller, épine-vinette, prunier de Sainte-Lucie…) et la chênaie pubescente.

Cette végétation de sol calcaire, riche et diversifiée, est un témoin des zones sèches de Champagne autrefois beaucoup plus étendues. Elle abrite une faune variée et abondante : lézard vert des murailles, blaireau, renard, chevreuil, buse, coucou, fauvette, Pipit des arbres, et même le très singulier Engoulevent, que l’on peut entendre « ronfler » par les chaudes soirées de juin…

Photo de M. Christian Fradet